Prévention du suicide : la mission de la campagne
Je suis là. #Onjase

La campagne Je suis là. #Onjase vise à soutenir les jeunes âgés de 12 à 25 ans vivant des difficultés en identifiant les endroits et les personnes prêtes à les écouter pour leur permettre de s'exprimer sans se sentir jugés. Cette campagne permet aussi d'informer les jeunes désirant aider les autres avec des conseils pour détecter les signes de détresse, savoir quoi faire quand ils sont en détresse et savoir comment aider un ami en détresse.

Prévention du suicide sur les réseaux sociaux

Pour parler à quelqu'un rapidement, le mot-clic #Onjase permet de lancer le message disant que tu as besoin de soutien.

Agir en cas de détresse

Détecter les signes de détresse

Plusieurs signes de détresse d'un ami peuvent t'alerter. Ne prends aucun signe à la légère : en parler peut sauver des vies. En prévention du suicide, chaque minute compte et tu peux faire la différence si tu vois une personne que tu connais qui :

  • N’a plus le goût de faire ce qu’elle aimait
  • Change énormément de personnalité
  • Pense ou parle de mourir
  • Dégage un sentiment de tristesse
  • Publie des messages qui montrent des sentiments de désespoir et de solitude dans l’adversité
  • Change radicalement dans le contenu de ses messages
  • Accompagne ses messages d’émojis peu réjouissants ou de mots-clés inquiétants
  • Se désintéresse de ses activités préférées
  • Perd l'appétit ou prend de poids
  • Se mutile ou se blesse
  • A de la difficulté à dormir
  • Se retire de sa vie sociale en ligne et hors-ligne pour s’isoler de plus en plus
  • Change de comportement à l’école (absences répétées, qualité des travaux et résultats scolaires, etc.)
  • Se plaint souvent de malaises physiques (maux de tête, maux de ventre)

Consulter les ressources

Agir quand la détresse se manifeste

Quoi faire quand je suis en détresse?

Parler de ta détresse à quelqu'un peut te faire du bien. Exprime-toi dans tes mots et dis ce que tu ressens. Reste toi-même. Si tu te sens déprimé et que tu as des idées noires, parles-en à quelqu'un sans hésiter.

  • Ne reste pas seul avec ta souffrance. Dans les moments difficiles, on s'isole parfois alors qu'en s'ouvrant aux autres, on peut trouver du soutien et des solutions ensemble.
  • Parles-en à quelqu'un de confiance. Ça peut être un ami, mais parles-en aussi à un adulte (professeur, parent, coach, intervenant scolaire ou autre). Tes amis peuvent t'écouter et t'aider, mais ils ne peuvent pas porter seuls cette confidence.
  • Reste bien entouré. Si la personne à qui tu en parles saisit mal ta détresse, n'hésite pas et parles-en à quelqu'un d'autre sans tarder.
  • Informe-toi à ton école. Plusieurs ressources sont là pour t'aider et te soutenir dans tous les établissements scolaires.
Voir moins d'information (-)Voir plus d'information (+)

Quoi faire avec la détresse d'un ami?

Lorsque tu remarques un ami ou un proche en détresse, il n'y a pas de temps à perdre. Tu peux l'aider en t'informant sur lui quand tu sens que c'est le bon moment. Voici quelques conseils pour t'aider :

  1. Contacte-le par téléphone, texto, courriel, Messenger ou autre.
  2. Reste toi-même.
  3. Dis-lui précisément pourquoi tu t'inquiètes.
  4. Essaie de comprendre sa situation en lui demandant ce qu'il vit et amène-le à verbaliser ce qui ne va pas. Par exemple : « J'ai vu ton message d'hier soir où tu disais que tu te sentais seul. Veux-tu en parler? »
  5. Écoute-le avec ouverture et sans juger.
  6. Dis-lui qu'il a raison de te faire confiance. Qu'il peut compter sur toi! Que tu vas chercher avec lui une ressource qui va l'aider.
  7. Si ton ami ne veut pas se confier à toi, encourage-le à parler à quelqu'un d'autre comme un autre ami, un parent ou un adulte de confiance.
  8. Attire l'attention de ton ami sur un service de consultation anonyme et confidentiel : ligne d'écoute, textos ou chat.
  9. Prends des nouvelles de ton ami régulièrement jusqu'à ce que tu sentes qu'il va mieux.

Si, à tout moment, tu sens que tu as besoin d'aide pour soutenir ton ami, adresse-toi à un adulte de confiance comme un intervenant à l'école, un parent ou appelle-nous sans attendre.

Voir moins d'information (-)Voir plus d'information (+)

Consulter les ressources

Agir auprès des personnes en détresse

Tu veux aider? Tu peux devenir sentinelle : cette formation permet d'en savoir plus sur la prévention du suicide. Découvres-en plus sur le rôle de la sentinelle et la formation pour le devenir. La formation se donne à Drummondville et à Victoriaville. Inscris-toi pour faire la différence et aider les personnes en détresse.

Devenir une sentinelle

Les ressources d'aide

Pour recevoir de l'aide, parler, aider ou s'informer

N'oublie pas que des ressources sont aussi disponibles dans tous les établissements scolaires.

Légende Texto Clavardage Courriel Consultation en personne Soutien téléphonique

Choisis une autre catégorie, une autre clientèle ou un groupe d'âge différent pour voir les ressources disponibles.

Sujet variés
Centre d'écoute et prévention suicide Drummond (Cepsd)